Sélectionnez une thematique :

Vous êtes ici : accueil > Focus Laboratoire > Laboratoire de matériaux composites de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Lille

Laboratoire de matériaux composites de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Lille

Située Boulevard Louis XIV à Lille, l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers est un véritable temple de la connaissance, de la recherche et de l’innovation.
Cette école forme chaque année près de 300 ingénieurs et abrite plusieurs laboratoires de recherche, dont le laboratoire de matériaux composites dirigé par Marc Legrand, spécialisé dans l'optimisation des procédés de fabrication de structures en matériaux composites à hautes performances. Dédié à la formation et à la R&D, ce laboratoire bénéficie de la complémentarité et de l’interactivité des divers départements hébergés à l’ENSAM. Cette synergie de moyens permet à l’unité dirigée par Marc Legrand d’élaborer et de mettre au point des process de fabrication innovants dont profite directement le monde industriel.



Une véritable collaboration industrielle...

Depuis plus de 15 ans, nombreux sont les industriels de la région et d’ailleurs à faire appel au savoir-faire et aux équipements de ce laboratoire de l’ENSAM. Parmi les collaborations industrielles exemplaires, citons celle menée avec la jeune société Nénuphar qui développe un nouveau concept d’éoliennes off-shore. L’entreprise a confié au laboratoire de Marc Legrand la réalisation d’un outillage nécessaire à la production d’un prototype d’éoliennes nouvelle génération. Grâce à la collaboration de tous les départements de l’ENSAM, le laboratoire a mis au point des moules intégrant des résistances de cuisson qui permettent de durcir uniformément les résines, sur des longueurs jusqu’alors inimaginables. Cette invention du laboratoire lillois a ouvert de nouvelles perspectives en matière de fabrication d’éléments en matériaux composites de très grande taille. Un transfert de cette technologie vers des sociétés de construction aéronautique telles qu’Aérovac ou encore Aérolia du groupe EADS est aujourd'hui possible.



... au service de la création d'entreprise

Citons également l’exemple d’Olivier Duthoit, inventeur d’une planche de skate-board en matériaux composites. Le jeune créateur, accompagné par le MITI, s’est rapproché de l’ENSAM pour optimiser le procédé de fabrication de ses planches révolutionnaires et pour mettre au point l’outillage nécessaire à leur production. Ce projet a mobilisé plusieurs départements de l’ENSAM dont la forge et l’atelier d’usinage pour la réalisation d'un moule en aluminium, destiné à une production quasi-industrielle.



Une école aux multi-compétences

Cette efficacité à répondre aux problématiques industrielles, l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers la doit non seulement aux compétences et à l’ingéniosité de ses enseignants et chercheurs, mais aussi aux importants moyens matériels dont elle dispose. Outre le laboratoire de matériaux composites, l’établissement lillois abrite un laboratoire d’électrotechnique et d’électronique de puissance, un laboratoire de métrologie et de mathématiques appliquées et un laboratoire de métallurgie physique et de génie des matériaux. A cela viennent s’ajouter des ateliers de fabrication, une fonderie, un atelier de déformation plastique et d’assemblage ainsi qu’un atelier d’usinage.



Une plateforme sous le signe de l'ouverture aux entreprises

Dans un avenir très proche, l’ENSAM accueillera une toute nouvelle plateforme technologique, équipée des dernières machines-outils les plus perfectionnés et les plus performantes du marché. Ce projet qui mobilise un investissement du Conseil Régional de 4 millions d’euros sur 3 ans sera une véritable vitrine technologique accessible non seulement aux élèves de BTS et aux étudiants ingénieurs de l’ENSAM, mais aussi aux industriels qui pourront découvrir et tester les machines sur le site.



Pour info
  • Une entreprise dans le vent

    Alain BURLOT, créateur de la société APPLE WIND, a décroché le prix régional du jeune créateur d'emplois, catégorie produits. APPLEWIND conçoit et commercialise, pour les entreprises et les particuliers, des éoliennes à axe verticale, à très haut rendement et s'intégrant harmonieusement sur les toits des bâtiments. Après avoir réuni 1,3 millions d'euros issus d'investisseurs étrangers, M. BURLOT prévoit un début de commercialisation en Septembre 2009 et ambitionne de créer une centaine d'emplois d'ici 2011.
    www.apple-wind.com

  • Un développement en 3D

    3D-DUO, créée en Mars 2008, est elle aussi lauréate du prix régional du jeune créateur d'emploi, catégorie coup de cœur. Cette Game Agency pas comme les autres allie la pointe de la technologie et les dernières tendances en matière de créativité. Spécialisée dans l'élaboration de serious et advert games directement intégrés dans le navigateur interne, 3D-DUO prépare actuellement LEELH, son jeu de rôle massivement multi-joueurs en 3D. Sortie prévue début 2010. Pour relever le défi, l'effectif sera porté à 25 personnes.
    www.3dduo.com

  • A-VOLUTE primé au French Tech Tour 2009

    A-Volute s'est vue décerner par un jury d’acteurs de la Silicon Valley le 1er prix du French Tech Tour 2009. Elle se distingue parmi les 17 start-ups venues rencontrer les sociétés high-tech américaines. Le French Tech Tour, organisé par Ubifrance et la mission économique française à San Francisco, aide les start-ups françaises à se faire connaître et à accélérer leur développement aux EU. Fondée en 2004 par Tuyen Pham et Ambroise Recht, A-Volute intègre l’audio en trois dimensions (technologie Nahimic) dans de nombreux produits professionnels et grand-public : simulateurs militaires, pour le transport, l’industrie, les jeux vidéo.
    www.a-volute.com