Sélectionnez une thematique :

Vous êtes ici : accueil > Focus Laboratoire > Le CERLA : à la pointe du laser

Le CERLA : à la pointe du laser

Le Centre d’Etudes et de Recherches Lasers et Applications (Cerla) installé sur le campus de l’Université de Lille 1 à Villeneuve d’Ascq est à la fois une plateforme technique de pointe et une fédération de recherche qui rassemble autour des lasers plus de 200 chercheurs et doctorants. Sur le versant recherche, les équipes impliquées dans le CERLA travaillent sur trois thématiques: application des lasers en biologie et medecine,spectroscopie et méthodes laser pour l’environnement et communication. Côté plateforme technique, le CERLA est le seul centre au nord de Paris à disposer de la quasi-totalité des sources lasers existantes, des outils de caractérisation des lasers ainsi que de bancs-tests entièrement équipés en opto-mécanique et électro-optique. Le CERLA met cette plateforme technique et les compétences de ses ingénieurs, techniciens et chercheurs à disposition des équipes de recherche et des entreprises qui en ont besoin. Le CERLA entretient depuis sa création en 1994 des collaborations étroites avec l’industrie qu’il s'agisse de grands groupes (comme Gaz de France, Snecma, Alcatel, CEA, Aérospatiale) ou de PMI-PME.



Une fédération de recherche autour du laser

Cristian Focsa est professeur de physique et directeur du CERLA “Le CERLA a été créé en 1994 à l’initiative de plusieurs équipes de Lille 1 (Phlam, PC2A, Lasir) et le LPCA de l’Université Littoral Côte d’Opale (ULCO). Depuis début 2010, le CERLA est une plateforme de Lille 1 et de l’Ulco qui a vocation à devenir une fédération de recherche plus large. Nous coopérons avec de nombreux instituts comme l’Ircica ou l’Institut Chevreul. Nos équipes sont organisées autour de quatre thématiques : spectroscopie et méthodes laser pour l’environnement, application des lasers en biologie et médecine, instrumentation et télécommunication. En ce qui concerne les recherches en environnement, elles se concentrent sur la caractérisation des émissions de particules par les moteurs à kérosène, gasoil ou encore biocarburants. En biologie et médecine, nous travaillons entre autres sur des prothèses biocompatibles grâce à des techniques de structuration de surface des polymères par irradiation laser ou encore sur des implants intelligents. Enfin, en matière de communication et notamment de fibre optique, il s’agit de développer de nouveaux composants optiques pour l’amplification du signal ou encore de nouvelles sources laser. Récemment, nous avons déposé un brevet pour une source supercontinue.”



Partenariat intense avec les entreprises

Dès sa création, le CERLA a développé des collaborations avec les entreprises : ”Alcatel, GDF, Manlight, Dakra, Snecma sont nos partenaires historiques. Le pôle technique, constitué d’un ingénieur de recherche, un ingénieur d’étude et un technicien, est chargé de répondre aux demandes des entreprises. Par ailleurs, la souplesse de notre organisation en fédération nous permet d’adapter les collaborations en fonction des besoins et de faire appel à l’ensemble des compétences des équipes qui constituent le CERLA.”
Le CERLA accueille une soixantaine de doctorants. “Nous favorisons les initiatives de nos chercheurs et doctorants. Certains doctorants portent et développent des projets de recherche, et nombreux sont les anciens doctorants qui font appel au CERLA alors qu’ils sont en entreprise. Dernier point, notre cellule de transfert est chargée de favoriser les actions de transfert, d’inscrire dans la durée nos relations avec les grands groupes par des contrats pluriannuels, de développer les actions d’assistance technique et de consultance vers les PME/PMI, de servir d’appui à la création éventuelle d’entreprises par les jeunes chercheurs et, enfin, d’assurer des formations ciblées au bénéfice des ingénieurs et techniciens des entreprises. A ce titre, nous organisons régulièrement des stages sécurité laser pour les personnels qui sont en contact et manipulent des lasers.”



50 ans de lasers

Cette année, le CERLA s’associe au cinquantième anniversaire du laser. Les équipes se sont impliquées dans la Laserweek organisée fin novembre. Les publications du CERLA, dont la newsletter Cerlaveni, ont largement évoqué l’histoire, l’actualité mais aussi l’avenir des lasers.



Pour info
  • HYDRELIS, lauréat des trophées INPI de l'innovation 2010

    La Société Hydrelis a reçu le 7 octobre dernier, le Trophée INPI de l’innovation 2010 pour la Région Nord-Pas-de-Calais. L’INPI distingue ainsi les sociétés les plus engagées dans l’innovation avec une politique forte de protection de la propriété industrielle. Basée à Boulogne sur mer, Hydrelis s’est spécialisée dans le déploiement de projets visant à la réduction des consommations d’eau. La société HYDRELIS a déjà déposé 7 brevets français dont 4 font l'objet d'extension à l'international. Elle possède également 2 marques fran- çaises et une marque communautaire.
    www.hydrelis.fr

  • MC2 prix "coup de coeur" du Fast 50

    Le palmarès 2010 du Deloitte Technology Fast 50 a été annoncé ce mercredi 17 novembre, à Eura- technologies (Lille). Pour sa 10ème édition, Deloitte et les partenaires de l’opération ont attribué de nombreux prix récompensant des entreprises technologiques affichant de forts taux de croissance. Ainsi, MC2-Techno- logies, société de recherche et développement dans le domaine des hyperfréquences, s’est vu remettre, en la personne de son dirigeant, Nicolas VELLAS, le prix « coup de cœur » du Fast 50 Nord.

    www.mc2-technologies.com

  • TEHMS déménage

    La société TEHMS est un éditeur de solutions pour le développement des Ressources Humaines. La société a récemment quitté la ruche CIEL, située à la Villeneuve d'Ascq pour intégrer de nouveaux locaux à Tourcoing. Vous pouvez désormais retrouver l’équipe de TEHMS au 2 rue Louis Armand - 59200 TOURCOING.

    www.tehms.com